Contacts


Directeur du LCPMR:

4 place Jussieu 75252 Paris Cedex 05

Tel : 0144276631

Fax : 0144276226

Secrétariat/Gestion :

Webmaster :

 

 

Mentions Légales


Hébergeur :

CNRS – Centre National de la Recherche Scientifique
3, rue Michel-Ange
75794 Paris cedex 16 – France
Téléphone : +33 1 44 96 40 00
Télécopie : +33 1 44 96 53 90

 

 « conditions d’utilisation » :

• Mention relative à la déclaration CNIL du site CNRS :
« Ce site web, qui comporte des informations nominatives concernant les personnels du CNRS et de ses
partenaires, a fait l’objet d’une déclaration auprès de la CNIL (avis n° 650931). Conformément à la loi n° 78-17
du 6 janvier 1978, relative à l’Informatique, aux Fichiers et aux Libertés (article 38, 39, 40), vous disposez d’un
droit d’accès, de rectification et de suppression des données vous concernant, en ligne sur ce site. Pour exercer
ce droit, vous pouvez vous adresser au webmaster »

• Clause de non responsabilité :
« La responsabilité du CNRS ne peut, en aucune manière, être engagées quant au contenu des informations
figurant sur ce site ou aux conséquences pouvant résulter de leur utilisation ou interprétation »

• Propriété intellectuelle :
« Le site du CNRS est une œuvre de création, propriété exclusive du CNRS, protégé par la législation française
et internationale sur le droit de la propriété intellectuelle. Aucune reproduction ou représentation ne peut être
réalisée en contravention avec les droits du CNRS issus de la législation susvisée »

• Liens hypertextes :
« La mise en place de liens hypertextes par des tiers vers des pages ou des documents diffusés sur le site du
CNRS est autorisée sous réserve que les liens ne contreviennent pas aux intérêts du CNRS et qu’ils garantissent
la possibilité pour l’utilisation d’identifier l’origine et l’auteur du document »
Ces mentions devraient, par ailleurs, être également insérées sur l’ensemble des sites éditées ou hébergés par le
CNRS, après avoir été adaptées aux spécificités de chacun, notamment concernant les UMR.

Informations extraites de la note de la Direction aux affaires juridiques, du 9 mai 2005